BESOIN D'UNE ETUDE DE VOTRE PROJET ?
PRENDRE RENDEZ-VOUS »

CONTACTEZ-NOUS :
09.77.55.37.37

Comprendre les indications sur les matériaux isolants : gage d’une isolation optimale

Vous désirez rénover votre toiture, aménager vos combles ou même construire une maison ? Le choix des matériaux isolants est une décision essentielle dans votre démarche car il porte garant de votre confort. Maîtriser le langage technique des notices est parfois difficile pour les non-spécialistes. Comment lire les indications marquées sur les matériaux d’isolation ? On vous explique tout !

Comment connaître les performances thermiques des matériaux d’isolants

Certains paramètres importants doivent être pris en compte lorsqu’il s’agit d’isolant. Il existe notamment deux caractéristiques primordiales qui permettent d’évaluer la performance du matériau et d’orienter ainsi le choix de votre achat.

La capacité de conductivité thermique ou lambda

Cette propriété est la plus importante des caractéristiques d’un isolant. En effet, elle évalue sa qualité par la mise en évidence de la capacité de l’isolant à transmettre ou pas la chaleur. Plus la conductivité thermique est faible, plus votre matériau isolant est bien performant. Vous verrez inscrits sur la notice les caractères ʎ (W/(m.K) avec la valeur du lambda inscrit en dessous.

La résistance thermique notée R

En termes de caractéristique technique, la résistance thermique est aussi fondamentale. Elle mesure la capacité du matériau destiné à l’isolation à résister contre les agressions thermiques, à savoir le chaud et le froid. La valeur de R est égale au quotient de l’épaisseur du matériau calculé en mètres et de son lambda (λ). Aussi, vous trouverez sur l’étiquette une inscription R m2.K/W qui fait éventuellement référence à la résistance thermique avec sa valeur marquée au-dessous.

De l’importance du coefficient U

Il s’agit du coefficient de transmission thermique, noté W/m2.K sur l’étiquette. Il correspond à la perte de chaleur d’une paroi. A l’inverse de R, plus il est faible plus la paroi est dite isolante.

La certification : garantie de la qualité de l’isolant

Les producteurs doivent impérativement apposer la qualité de leur matériau sur l’étiquette. Un produit certifié est passé par de nombreux contrôle avant sa libre circulation sur le marché et donc conforme aux normes requises.

Le marquage CE

Le marquage CE ou Communauté Européenne témoigne de la conformité du matériau aux réglementations européennes requises. Cette attestation signifie que le produit possède toutes les exigences nécessaires en matière de construction. Le marquage CE affirme par ailleurs la résistance mécanique du produit mais également la sécurité d’utilisation, l’isolation, la sécurité thermique ainsi que la sécurité d’incendie. Parmi ces exigences, on retrouve également la sécurité acoustique et l’hygiène. Il est à noter que ce marquage ne se prononce en aucun cas sur la qualité du produit. Il s’agit plutôt d’une autorisation permettant aux producteurs d’écouler librement leur matériau dans la zone européenne.

La certification ACERMI

L’ACERMI ou l’Association de Certification des Matériaux Isolants se charge du contrôle rigoureux des produits isolants. Elle délivre également une validation des caractéristiques techniques du matériau. L’inscription ACERMI retrouvée sur l’étiquette affirme que l’isolant est certifié par le producteur et que le matériau a été présenté devant l’ACERMI puis validé par cette dernière. On retrouve dans les caractéristiques exigées la conductivité thermique, la résistance thermique, le comportement mécanique, la réaction au feu mais également le comportement mécanique. Malgré qu’elle soit facultative pour le fabricant, elle est garante de la qualité du produit. Pour les usines qui font appel à l’ACERMI, on constate en effet que le CSTB est autorisé à prendre des échantillons de produits inopinément selon une fréquence de trois fois par an. Cet acte a été instauré dans le but d’un contrôle qualité par la vérification continu des caractéristiques techniques. Bref, cette certification et le marquage CE se complètent.

La certification Avis Technique (AT)

Elle est délivrée par le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment ou CSTB. De nombreux experts consultent le produit et émettent un jugement sur le matériau en définissant son utilisation. Ces spécialistes indiquent le degré de satisfaction du produit en matière de suivi de la réglementation. Ils jugent ainsi le produit comme étant apte à sa destinée présupposée ou non. Cette certification assure tout aussi bien la sécurité que la qualité du matériau d’isolant de manière durable.

Les autres indications marquées sur l’étiquette

Vous trouverez également sur l’emballage, des informations utiles sur le fabricant. D’autres part, l’Euroclasse qui correspond à la catégorie du matériau en matière de réaction au feu. Il est exprimé selon les lettes A à F, à noter que la classe est le meilleur. Ce classement va de l’incombustible et non inflammable au combustible et aisément inflammable.

© 2018 - Tous droits réservés
  
Kit Extension

Votre étude gratuite